• Equipe enclusif.fr

Bonne et bon en écriture inclusive

Comment écrit-on "bonne" et "bon" en version inclusive déjà ?

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

 


 

Exemples d'utilisation


Pour ne pas mégenrer une personne :

- « Iel est bon·ne dans sa discipline » en inclusif

- « Iel est bon·ne·x dans sa discipline » en non binaire

- « Iel est bonnx dans sa discipline » en neutre


N'hésitez pas à laisser en commentaire d'autres exemples d'utilisation pour enrichir la liste.

 

Alternatives

Neutres
  • honnête

  • convenable

  • aimable

  • agréable

  • bien

  • juste

  • favorable

 

Etymologie

Bonne

(1762) Féminin de bon. Bonne, dans le sens de « femme de service », est au départ un terme d’amitié de la part des enfants ou des maîtres de maison, attesté à partir de 1708. On disait « mon bon », « ma bonne » quand on s’adressait aux serviteurs. Le terme est devenu péjoratif.

Bon

(Siècle à préciser) Du moyen français bon, de l’ancien français bon, forme proclitique atone qui a remplacé la forme tonique diphtonguée buen, (Cantilène de sainte Eulalie)buona (« bonne ») (880), du latin bŏnus.


Source : Wiktionary

 

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

40 vues0 commentaire