• Equipe enclusif.fr

Femme et homme en écriture inclusive

Comment écrit-on "femme" et "homme" en version inclusive déjà ?

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

Exemples d'utilisation


Pour ne pas mégenrer une personne :

  • « Les humain·e sont parfois difficiles à cerner » en inclusif

  • « Les humain·e·x sont parfois difficiles à cerner » en non binaire

N'hésitez pas à laisser en commentaire d'autres exemples d'utilisation pour enrichir la liste.

Alternatives

Neutres
  • personne

  • être

  • personnage

  • esprit

  • être humain

  • gens

  • particulier

  • adulte

  • humanoïde

Etymologie


Femme

(1080) Du latin fēmĭna (« femelle », « femme »). L’étymologie de fēmĭna est obscure :

  • « celle qui enfante, qui donne la vie », participe moyen substantivé de feo (« produire, enfanter ») qui a donné fetus, fetura, fecundus, fenum, fenus.

  • « celle qui allaite », apparenté à filius, fellare (« téter, sucer »).

Le latin fēmĭna était en concurrence sur le territoire gallo-romain avec les mots mulier (« femme ») et uxor (« épouse »). Ces deux derniers mots passeront en ancien français, sous la forme : moillier (« épouse, femme ») et oissour (« épouse »).


Fēmĭna était accentué sur la première syllabe, c’est elle qui restera en ancien français. Le mot sera prononcé avec une voyelle longue \fẽː.me\, qui s’ouvre ensuite en \fãː.me\ pour se raccourcir enfin, \fam\ après la dénasalisation qui s’est produite au XVIIe siècle.


Orthographe du mot : La forme femme est la première forme attestée en 1080 dans La Chanson de Roland, mais elle a coexisté avec les formes feme et fame durant le Moyen Âge, la première étant plus influencée par l’étymologie et la deuxième par la prononciation.

On trouve dans les autres langues d’oïl une évolution similaire : feume en wallon, fanne en bourguignon et fonne en nivernais (dialecte du berrichon).


Homme

Du moyen français homme, de l’ancien français home, hom, hume, omme, homme (« être humain, individu ; humain de sexe masculin »), du latin hŏmĭnem (avec la perte de la syllabe \-in-\), accusatif singulier de hŏmo (« être humain »), qui a ajouté le sens de « homme, humain de sexe masculin » en supplantant le classique vir en latin impérial.


La forme du nominatif hŏmo a donné en français le pronom indéfini on.


Cognat de l’italien uomo, de l’espagnol hombre, du portugais homem, du roumain om, de l’occitan òme, du catalan home.


Source : Wiktionary

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

6 vues0 commentaire