• Equipe enclusif.fr

Infirmière et infirmier en écriture inclusive

Dernière mise à jour : 15 févr.

Comment écrit-on "infirmière" et "infirmier" en version inclusive déjà ?

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

 


 

Exemples d'utilisation


Pour ne pas mégenrer une personne :

- « Iel est infirmier·ère dans cet hôpital » en inclusif

- « Iel est infirmier·ère·x dans cet hôpital » en non binaire

- « Iel est infirmièrx dans cet hôpital » en neutre


N'hésitez pas à laisser en commentaire d'autres exemples d'utilisation pour enrichir la liste.

 

Alternatives

Neutres
  • garde-malade

 

Etymologie


(1398) De l’ancien français enfermier (1288), composé sur le mot enferm, lui-même dérivé du latin infirmus (« qui n’est pas ferme, au moral comme au physique »).


S’occuper des infirmes est à l’origine largement considéré comme une tâche féminine puis, à partir du XIIe siècle, les ordres religieux organisent la profession selon des critères de charité et d'amour de Dieu : le soin bénévole est pris en charge par la structure religieuse, par exemple les religieuses de l’Hôtel Dieu, les nobles soignant dans les fondations hospitalières, ou certains frères et sœurs se déplaçant à domicile.


Les soins infirmiers évolueront ensuite avec l’histoire de la médecine et la philosophie des sciences pour devenir une profession paramédicale, « c’est aussi le plus réconfortant sourire de l’hôpital ».


Source : Wiktionary

 

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

205 vues0 commentaire