• Equipe enclusif.fr

Soeur et frère en écriture inclusive

Comment écrit-on "soeur" et "frère" en version inclusive déjà ?

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

Exemples d'utilisation


Pour ne pas mégenrer une personne :

  • « Entre adelphes nous pouvons nous entraider » en inclusif


N'hésitez pas à laisser en commentaire d'autres exemples d'utilisation pour enrichir la liste.

Alternatives

Neutres
  • semblable

  • camarade

  • pote

  • homologue

  • compère

Etymologie

Soeur

Du moyen français soeur, de l’ancien français suer, sor au cas sujet et seror au cas régime – le cas sujet a de bonne heure supplanté le cas régime en raison de son emploi fréquent au vocatif – du latin soror (« sœur »), de l’indo-européen commun *swésor.(c. 1080)Chanson de Rolandsorur (cas régime) ; soer (cas sujet).

Frère

Du moyen français frere, de l’ancien français frere, du latin frater, de l’indo-européen commun *bhréh2ter.

(842) (Serments de Strasbourg) fradre :

  • si salvarai eo cist meon fradre Karlo — « je secourrai ce mien frère Charles ».


Source : Wiktionary

Pour rechercher de nouveaux mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif gratuit : eninclusif.fr

88 vues0 commentaire