• Equipe enclusif.fr

Toute et tout en écriture inclusive

Mis à jour : mars 14

Comment écrit-on "toute" et "tout" en version inclusive déjà ?

Pour rechercher d'autres mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif collaboratif : eninclusif.fr

Exemples d'utilisation


Pour ne pas mégenrer une personne :

- « Iel était tout·e seul·e quand à mon arrivée » en inclusif

- « Iel était toutx seul·e quand à mon arrivée » en neutre


N'hésitez pas à laisser en commentaire d'autres exemples d'utilisation pour enrichir la liste.

Etymologie

Adjectif indéfini (Xe siècle)

Du latin populaire de Gaule et d’Italie tottus (redoublement emphatique ou expressif), altération du latin classique totus (« tout, chaque, tout entier »), maintenu en Ibérie : au français tout et à l’italien tutto, s’opposent l’espagnol todo et le portugais tudo.


À coté des formes tot, toz, tote, totes, le cas sujet masculin pluriel de l’ancien français était tuit.


Le passage de totti (nominatif masculin pluriel) à tuit attend encore une explication définitive : il est à peu près certain que o s’est fermé en u par l’effet de dilation du i final, mais c’est la diphtongue de coalescence ui que l’on s’explique mal.

Nom commun

Du latin populaire tottu(m), du latin classique totum (« le tout, le total, l’ensemble »).


Source : Wiktionary

Pour rechercher d'autres mots à écrire de manière inclusive, vous pouvez utiliser le dictionnaire inclusif collaboratif : eninclusif.fr

15 vues0 commentaire